Mourad Benhammou


Mourad Benhammou, batteur, volver events

Mourad Benhammou naît à Paris en 1969. A l’âge de 15 ans, il découvre la batterie et apprend seul en autodidacte à manier l’instrument. Habitué des clubs parisiens dès 1992, il se perfectionne auprès des nombreux musiciens qui l’accueillent sur scène. René Urtreger, François Chassagnite, Michel Grailler, Jimmy Slide, Paul Bollenback, et surtout Sunny Murray constituent pour lui autant de guides qui lui permettent très tôt d’exprimer en public les différentes facettes de son art. En 1996, Mourad Benhammou intègre le trio d’Alain Jean-Marie et Jean Bardy "Hommage à Monk". Un an plus tard, il crée son propre groupe Interplanetary Music Orchestra, orchestre de 9 musiciens comprenant en particulier Steve Potts et Alex Tassel. Inspirée de la musique de Sun Ra, la formation donne une série de concerts et enregistre en 1998 un disque, premier album de Mourad Benhammou en tant que leader: The Interplanetary Music Orchestra "Suite". En 1999, Mourad Benhammou rejoint le quartet de David El Malek dans lequel il rencontre Baptiste Trotignon, puis le nonette de Raphaël Imbert, hommage à la musique sacrée de Duke Ellington. Au cours des années 1990 et 2000, le jeune batteur devient une pièce maîtresse de la scène jazz parisienne, participant, en concert et en studio, aux formations de Pierre Christophe, Fabien Mary, Hugo Lippi et David Sauzay et accompagnant en France comme à l’étranger de nombreux musiciens tels que Peter King, Mino Cinelu, Ted Curson, Joe Lee Wilson, Christian Escoudé, Bobby Porcelli, Bobby Few, Barry Harris, James Spaulding, Frank Morgan, David Murray, Ricky Ford et Doug Raney.

Mourad Benhammou part en 2004 pour les Etats-Unis où il entame une série d’entretiens avec des batteurs légendaires de la scène bop. A New York, il rencontre Louis Hayes, Grassella Oliphant et surtout Walter Perkins, qui deviendra pour lui un mentor. De sa rencontre avec Walter Perkins naît un nouveau projet, Mourad Benhammou and the Jazzworkers, quintet rassemblant Fabien Mary à la trompette, David Sauzay au saxophone, Pierre Christophe au piano, Fabien Marcoz à la contrebasse et Mourad Benhammou à la batterie. En février 2009, est sorti en France, "Perk’s Snare" premier opus des Jazzworkers.